La chose, le truck le bidule, l'immondiceeeee qu'il y a derrière l'écran a un nom sans doute et les cheveux rouge ainsi qu'un gout certain pour les hommes virils tel un barbare montrant fièrement son torse poilus à sa dulcinée.

L'animal au pelage rouge se nourri de café, pizza et si vous voulez le rendre heureux donné lui de la bière à foison.

///////

L'univers de Eorzea ne met pas familier, j'ai voyager d'Azeroth en Tyrie jusqu'à l'empire de Cyrodiil. Mes classes, mon type de jeu? Du moment que ya une hache, un truck viril ou un b**** avec des dagues qui te prend par surprise (PS quelque soit la classe fragile comme un pimousse ou costaud comme une montagne JE FONCERAIS DANS LE TAS QUIL PLEUVE QUIL VENTE OU QUIL NEIGE!)

///////

Enchanté je suis donc Roshark Siger, ça se prononce comme vous voulez ça peut aller de Sigueur à Sigère. Du moment qu'on le dit je suis content. 

Mon papa était bucheron, un jour il se coupa la queue avec sa hache mais ça c'est une autre histoire, il m'a donné une hache un jour. J'ai appris que ça coupait, c'était pas mal à savoir, je tiens à mes queues. Ma vie était tranquille, j'oubliais souvent de m'habiller donc mon papa me courait après avec un slip propre et une hache dans l'autre main. Beaucoup de gens en voyant la scéne de loin avec mon papa la hache en main, pensait qu'il voulait me tuer. C'était marrant.

A l'age ou ma queue devint aussi touffu qu'une majestueuse queue de chinchilla, mon papa me donna une hache plus grande, mes oreilles frétillèrent beaucoup ce jour là, j'aime couper des trucks comme du bois, des lapins(pas ma queue) . Un jour j'ai appris que des gens proposer de l'argent contre des découpages d'animaux, alors je suis parti à l'aventure. Puis j'ai appris que des sommes similaires étaient versés pour des découpage de gens. Moi j'aime bien découper donc ça me va.

J'ai rencontré K'ojih un jour, il semblait ne pas trop m'apprécié, je crois qu'il me trouvait neuneu a foncer dans le tas sans réfléchir. Mtn je fonce tjrs dans le tas, il désespère mais il m'aime bien; Je fais même partie de sa compagnie. Alors je suis content.