Nom/Prénom : Sarantsatsral Dotharl

Age :  ??

Race : Ao ra

Classe : Chevalier noir

Caractère : Violent, nymphomane, seductrice, "insatiable".

Histoire :

a. son passé:

Jeune Ao ra de la tribu Dothral, elever pour devenir une guerriere sanguinaire est visiblement tres douer dans le domaine, son nombre de victimes et innestimable, comme tous "guerrier" qui ce respecte ses seul interret residais dans la violence (meurtre, pillage, viol...) le sex et l'alcool. Jusqu'aux jour ou lors d'une attaque d'un convoi de marchant qui s'etait aventurer sur le territoire du clan vin une supprise de taille en effet, le dit convoi n'etait en rien des marchant mais plutot un groupe de mercenaires en sous nombre et bien qu'acharner a la bataille, le detachement charger d'attaquer le convoie fu vaincu et tous furent tuer ou capturer par les mercenaires.

Saransatsral s'eveilla enchainer dans une piece sombre, elle n'etait a son tour plus qu'un "divertisement" pour les mercenaires qui "passais" a tour de role sur son corp, jours apres jours durant des semaines durante elle fu violer, battu et humilier sans jammais dire un seul mot elle supportait tant bien que mal chaque sevices infliger a son corp, puis un jour comme a leur habitude en rentrant d'une quelconque mission et vissiblement sous l'effet d'alcool fort quelque uns de ces mercenaires deciderent de ce "faire plaisir" sur elle, il lui enleverent les chaine au niveaux des molets pour lui ecarter les jambes plus facilement sans doute, mais grave et derniere erreur pour eux alors que le premier rentrait son appareil genital dans la jeune femme, celle ci, d'habitude si docile ce retourna d'un seul mouvement saisi une dague a la ceinture de son "bourreau" et lui tranchat la gorge, puis lança l'arme en pleine tete d'un second avant d'attraper la tete du troisieme avec ses jambes et lui brisser la nuque le tous en un instant.
A l'aide de son agiliter inhumaine elle attrapa les clefs sur le corp de son violeur et ce liberra de ces chaines, elle aurais pu fuir a ce moment la mais une rage et une soif de sang et de vengeance bouillait depuis si longtemps en elle... hors de question de laisser cela ce finir ainsi, elel prit des armes et partis da sa "cellule" a la recherche des autres mercenaires, personne ne sais reelement ce qui c'est passer par la suite, mais chaqu'un d'eux fu retrouver mort et sans pantalon...

Libre et sans objectif particulier, loin de chez elle, Sarantsatsral erra un moment, volant quelque maison au passage pour trouver nourriture, vetements propre et argent, puis un jour dans une taverne ou elle c'etait arreter elle entendi parler d'un endroit etrange ou les hommes comme les femmes allais deposer des offrande en or, argent, pierre precieuse et autre objet de valeur, d'apres la rumeur les habitant d'un petit village etait proteger des bandits qui souhaitais les attaquer par ces "offrande", attiser par autant de richesse Sarantsatsral ce dit que si cela etait vrais elle aurais probablement de quoi rentrer chez elle et gagner une place de choix dans le clan avec autant de richesse... elle devais tenter sa chance !

Ainsi Sarantsatsral ce rendit au village ne question et apres avoir "gentillement" questionner elle obtenu plus de details sur cette affaire, les habitant depossais des offrande a une sorte de "demon local" pour qu'il les protege des bandits, de ce qu'ils savaient comem la majoritée des richesses ce trouvais dans cette grotte les bandit allaient voir la bas en premier et tombais donc sur ce "demon" mais aucun d'eux n'en revennais jammais, mais Sarantsatsral etait une combattante emerite et avais deja survecu a l'enfert alors qu'est ce qu'un "demon" pourrais bien lui faire ?

Ainsi elle ce mit en route non pas sans massacrer chaque habitant du village d'abord, vers la caverne en question, a l'interrieur ce trouvais en effet nombres de richesse, de quoi rendre fou n'importe quel chasseur de tresort. Alors qu'elle apporchais des richesse elle entendit une voix rosonant dans les parois de la caverne. "'petit rire malicieux' un nouveaux plaisir en quete de richesse que m'envois ces idiots de villageois ?", le sang de Sarantsatsral ne fi qu'un tour au moment ou elle ce rendi compte que la vois provenais de derriere elle, elle ce retourna en un instant pour faire face a ce demon dont parlais les villageois et en effet il s'agisais ni plus ni moin d'un demon puisqu'une succube ce dessais devant la jeune Ao ra, d'un bond elle chargea la creature, un long combat si ont peut apeller ce qui allais ce derouller ainsi commença alors, la creature etait aussi rapide et agile qu'un chat et ongle ou plutot ces griffes car c'est ainsi que le resentait la jeune Ao ra etait aussi dure et tranchante qu'une lame, sa queu etait aussi puissante et coupante qu'une epée mais avec une elasticité incroyable par rapport a sa duretée, la creature poussais de petit rire en combatant la jeune femme, elle semblais ce delecter de ce combat et pensais deja a ce qu'elle allais faire subir a la jeune ao ra, et c'est a ce moment que Sarantsatsral realisa qu'elle souriais, que elle aussi prennais le meme plaisir que cette creature a tuer et a violer "le sex et le sang... ce sont les seules chose reel en ce monde" pensa t'elle apres plusieur heure de combat la succube ce retrouvais au sol les bras, les jambes et la queu couper, des blessures beante sur le torse, une corne casser, paniquer elle voyait son propre reflet dans les jeux rouge de la jeune Ao ra celle ci prennais un plaisir immence a la situation, a telle point que la sucube ne sentait que deux envie emmaner de la jeune fille, sa soif de sang et l'envie sexuel.

"si tu souhaite tant le faire avec moi ce combat etait inutile... prend moi !"

La succube pensais pouvoir s'emparer de l'ame de la jeune femme apres l'avoir fait jouir et lui prendre son ame pour ce regenerer, mais elle n'avais idée, un nouveau 'combat" de plusieur heure s'en suivi mais avec comme arme principal le sex cette fois, pour prendre une ame une sucube doit epuisser par l'acte sa victime, la "vider" mais ce que celle-ci n'avait pas prevu et qu'une mortelle soit plus endurante qu'elle, au bout de 15 longues heure Sarantsatsral n'etait toujours pas rassasier, la sucube lui damanda alors :

"es tu reelement mortel ?"

ce a quoi dans une derniere et ultiment juissance Sarantsatsral lui sussura avant de lui trancher la tete

"il faut croire que de nous deux, c'est moi la vrais sucube..."

la jeune Ao ra l'ignorais mais prenonçans ces mot elle absorba l'ame de la sucube, desormais lier a elle pour l'eternitée Saransatsral allais pouvoir assouvir ses deux reels envie, repandre le sex et le sang jusqu'as plus soif.


b.Actuellement :

quelques années apres les fait compter precedament, alors que le nombres de ces victimes s'allongais et qu'une legende a propos d'une "sucube" errante prennais nessance doucement sur son passage, la jeune femme ce demandais comment pouvoir violer et tuer, en reduisans les risque de ce voir emprisonner, alors qu'elle cherchais des contrats de mercenaria, elle rencontras une petite ao ra cherchans des "associers" pour son 'commerce" de poil de lainuche, apres une mission qui avais mal tourner et assistant aux talent "particulier" de Sarantsatsral, Koolye Kha devin une employer reguliaire des services de Sarantsatsral, un jour celle-ci proposa a Sarantsatsral de rejoindre un cl du nom de Moogle Cupcake, qui lui servais de couverture pour ses activitées, elle y etait proteger par un ao ra male du nom de Khasar, mais celle-ci assurais que meme si sur le papier Khasar etait le chef, c'etait elle qui tirais le ficelles, a vrais dire Sarantsatsral ce moquais bien de qui dirigais quoi, la seul chose qui la poussa a accepter sous la condition de n'etre au service que de Koolye etait la promesse de violance et de 'chair freche' que la jeune ao ra lui fesais.

C'est ainsi que commença la longue, sanglante et sexuel histoire de Sarantsatsral Dotharl dit la sucube d'eorzea !